Le projet est soutenu financièrement par le « Programme national alcool »

.